Le Phoenix Français

~ Constitution Transitoire Suspensive ~

~ Front Commun de Salut Public ~

~ Adhérer au Phoenix Français : La Cause Des Causes ~

Et maintenant, on fait quoi ?

 

La situation, en France, est tellement dégradée à tous les niveaux, qu’il ne nous reste plus qu’une seule alternative :

Renverser cette Ve république de psychopathes finis !

C’est effectivement le préalable au nettoyage que nous avons tous à accomplir, en tant que peuple français, portant tant de valeurs humanistes. Mais nous nous sommes oubliés. Nous avons tous oubliés jusqu’à nos droits naturels, imprescriptibles et inaliénables, face à toute cette abondance dont nous nous sommes tous repus dans la suffisance la plus totale. Et là, nous prenons enfin conscience de ce qui nous pend au nez. Ah bah il était temps de se réveiller, ne croyez-vous pas ?

Toute la merde accumulée avec inconscience, sous les dorures de la république scélérate, nous plonge désormais dans un océan de putréfaction insupportable, jusqu’à la nausée. Nous avons atteint le stade de l’insoutenable. Alors qui en veut encore ?

Longtemps, le peuple français est resté crédule, face aux injonctions arbitraires de ses gouvernants, avec le renfort honteux et obscène de tous les grands médias nationaux.

La crise du Coronavirus et le confinement qui en a suivi, avec en point d’orgue la gestion calamiteuse de tout l’appareil d’Etat inféodé aux puissances de l’argent sale et de la dette odieuse, auront servi de révélateurs : La voie est totalement sans issue. Nous sommes tous dans une impasse.

Alors maintenant, qu’est-ce qu’on fait ?

Déjà, la crise sociale et politique profonde, révélée par le mouvement des Gilets Jaunes était un marqueur puissant du divorce plus que consommé entre le peuple et ses élites. Ce mouvement fut malheureusement avorté, suite à l’infiltration de différents acteurs de crise de tous bords. La plupart étant issus soit de la gauche populaire, soit de la gauche politique traditionnelle dont l’obsolescence idéologique  n’est plus à démontrer. Il n’est pas question ici de taper uniquement sur la gôche. Tous les partis politiques de quelque bord qu’ils soient ont également révélé leur incurie dans la gestion du bien commun et de la chose publique, la Res Publica. Le fonctionnement même de tous les partis politiques devraient faire prendre conscience à chacun que ces organes sont uniquement doctrinaux et qu’aucune voix dissidente n’y est admise. Ce qui est la définition même du sectarisme. 

Nous sommes donc arrivés à un stade où chaque être humain doit se prendre en charge et assumer toutes ses responsabilités en matière de conservation de ses droit naturels, imprescriptibles et inaliénables. La république, nous le savons, ne le fera jamais pour nous. Elle ne l’a jamais fait et ne le fera jamais. Nous sommes donc tous plus que jamais face à nos responsabilités. Chaque être humain est concerné. Il n’y a plus aucune échappatoire.

La répression féroce à laquelle nous avons assisté lors du mouvement des Gilets Jaunes, et dont certains en porteront à vie les stigmates , aura été un révélateur d’une république féroce, brutale, qui n’a toujours su se maintenir que par la coercition et la répression aveugle. Alors que des pays voisins utilisent savamment le dialogue, même s’il n’est pas toujours aisé, pour faire vivre une démocratie, ils ont au moins cet honneur et cette vaillance de tenter de le maintenir. Alors qu’en France, le système républicain, cogne et terrorise la population pour se maintenir au Pouvoir. Il ne sait faire que ça …

231 années, soit près de deux siècles et demi de répression, de coercition et de formatage républicain nous mènent tous à une évidence désormais quasi-unanime : Ils ont échoué. Et leur idéologie aveugle nous mène tout droit dans le mur.

Car la république ne s’est bâtie que sur le mensonge et l’hypocrisie, la propagande. Jamais et en aucun cas sur la légitimité. Car aucune organisation sociétale légitime ne pourrait être autant combattue, contestée et vilipendée, si elle offrait à tous et à chacun de quoi vivre dignement.

Cette soi-disant pandémie de Coronavirus, n’est en fait rien d’autre que les prémices de la tentative d’une organisation de contrôle généralisé de toutes les populations du monde. Elle révèle en effet l’instrumentalisation des milieux financiaro-politico-pharmaceutiques, qui n’est qu’un monstrueux prétexte pour que les élites mondialisées apatrides puissent mettre en place leur Nouvel Ordre Mondial diabolique tant fantasmé. Tous les dirigeants du monde occidental nous en ayant informés, nous réfutons ici toute accusation de théorie du complot : https://www.youtube.com/watch?v=xQeyvwIDLUw

Cependant, les enjeux en cours sont d’une telle nature qu’il ne nous est pas possible de nous cantonner à cette vision somme toute terre à terre. Car les enjeux sont dorénavant de nature civilisationnelle. De nature littéralement Biblique. N’en déplaise à tous les débunkers et autres Ohaxers qui auront le courage ou la sagacité de lire cet article. Car oui, ce qui se joue à l’heure actuelle c’est le devenir de notre civilisation. De l’humanité. Et comme toute civilisation, la nôtre s’inscrit impitoyablement dans un temps donné, dont seules les “forces cosmiques” peuvent nous en révéler les secrets. C’est pourquoi, tant qu’il n’y aura pas, de la part de chacun d’entre nous, une prise de conscience que tout ce qui vit sur terre est en relation et en interconnexion intrinsèque avec tout ce qui vibre dans l’univers, nous ne pourrons percevoir ni entrevoir les véritables enjeux qui se jouent sous nos yeux actuellement.

Nous sommes véritablement dans le passage des temps. Beaucoup le savent. Dans chaque peuple que compte la terre. Mais beaucoup encore l’ignorent aussi. Ce passage des temps préfigure donc l’abandon de toutes nos pensées égotiques et rationalistes. Toute notre civilisation repose sur le mensonge et la fraude massive. Le système de l’usure monétaire et de la dette odieuse, ainsi que le culte du Veau d’Or étant indubitablement le point qui cause la rupture. Chacun peut désormais s’en rendre compte, en mesurer toute la signification, le confinement ayant eu cet extraordinaire effet de laisser le temps à chacun de sortir la tête du guidon qui le maintenait engourdi dans l’ancien monde.

Nous devons par conséquent, comme le Christ à son époque, chasser tous les marchands du Temple sacré. Car l’heure est à la réappropriation par toute l’humanité du temple sacré que chacun et chacune d’entre nous porte au plus profond de soi.

Sans cela, il n’y aura point de salut pour nos âmes et pour la vie sur terre.

Tout le reste n’est que blabla, balivernes et tergiversations stériles.

C’est pourquoi, tous nos efforts doivent maintenant porter sur l’abolition de ce système esclavagiste. Ce temps est révolu. Mais nous allons devoir affronter nos démons et nos chimères, tous autant que nous sommes. Ceci est irréversible. L’Histoire de l’Homme et de la Femme est impitoyable et ne souffre aucune transgression. Tous ceux qui oseront s’affranchir de ces lois en paieront le prix fort, à un moment ou à un autre.

Le Phoenix Français