Dernier référendum en France : NON c’est NON !

Le Phoenix Français © 2020

Tous droits protégés, mis à la disposition du public

Chers amis,

Vous souvenez-vous du référendum de 2005 portant sur le projet de la Constitution Européenne lors duquel les français ont voté NON à 55 % ?

Le peuple ayant rejeté le projet de Constitution Européenne à la majorité de 55%.

Et bien nous, au Phoenix Français, on s’en souvient. Et nous ne sommes pas les seuls ! Loin de là !

Et l’on n’oubliera jamais cet acte de haute trahison de notre classe politique.

Image associée

Parce qu’en 2007, sous la présidence usurpée de Nicolas Sarkozy de Nagi Brosca, traître parmi les traîtres, l’assemblée nationale et le Sénat, réunis en congrès à Versailles ont tous trahis le peuple français.

Tous sans aucune exception puisqu’ils ont validé le traité de Lisonne contre et au mépris de l’avis du peuple français.

Le traité de Lisbonne fut alors signé par Nicolas Sarkozy de Nagi Brosca et donc ratifié par la France, au nom du peuple français, constituant ainsi un des pires crimes de haute trahison dont l’ensemble de la classe politique française dans son ensemble s’est rendue coupable.

Et le peuple français n’oubliera jamais ce qui constitue l’une des pires forfaitures commises par sa classe politique.

Alors puisqu’il en est ainsi, nous allons bientôt rappeler toutes ces enclumes à notre bon souvenir. A commencer par les magistrats et les procureurs de la ripoublique qui s’autorisent à juger le peuple français en toute illégitimité.

Car à minima, toutes les lois promulguées depuis la ratification du traité de Lisbonne, suite à la haute trahison des deux assemblées, sont nullles, non avenues et de nul effet.

Nous est avis q’à partir de là ça va secouer fort dans les salles d’audience de tous les tribunaux de France et de Navarre …